Produits > Filtres en Tissu > Avantages du système et champs d’application

Avantages du système et champs d’application

Avantages du système

  • Filtration par gravité avec perte de charge limitée
  • Filtration continue, sans unité de réserve pour la phase de contre-lavage
  • Toile filtrante à fibre libre polstoff, dotée d’une résistance mécanique élevée
  • Rendement élevé de filtration (concentrations de MES > 5 mg/l attendues en rejet)
  • Lavage de toile à contre-courant, à consommation énergétique extrêmement basse
  • Absence d’aérosol et de pollution acoustique
  • Flexibilité en cas de surcharges et autorégulation en fonction des paramètres d’entrée
  • Encombrement minimal
  • Consommation électrique réduite (max 1,9 kW par machine)
  • Volumes réduits d’eau de contre-lavage
  • Réalisation simple, dans les versions monoblocs ou dans un bassin en béton
  • Manutention limitée
  • Accessibilité directe à toutes les sorties
  • Impact environnemental réduit

Champs d’application

  • Traitement tertiaire: les filtres à toile sont utilisés avec grand succès pour la filtration tertiaire, en aval des décanteurs secondaires, dans les installations d’épuration biologique des eaux usées urbaines et industrielles. Leur application nait de l’exigence d’une eau de toujours meilleure qualité au point d’immission dans le corps hydrique récepteur. Le taux d’enlèvement des solides en suspension est très élevé, et la concentration atteinte en aval du filtre est < 5 mg/l. Les filtres à toile remplissent également souvent la fonction importante de barrière contre la sortie des boues légères, qui dans le cas contraire provoqueraient le dépassement des limites de concentration de solides en supension en sortie. Les qualités fondamentales de ces équipements sont leur simplicité de construction et de fonctionnement, ainsi que le besoin minime de manutention ordinaire et extraordinaire.
  • Réduction du phosphore: dans les installations d’épuration, la réduction de la concentration du phosphore dans les eaux immergées dans les corps hydriques récepteurs peut être réalisée par deux types de traitement: précipitation du phosphore en simultané, en bassin d’oxydation à boues actives, avec dosage du produit chimique approprié; précipitation du phosphore encore en solution dans des bassins dédiés, dits de « post-précipitation », en aval de la décantation secondaire, toujours avec le produit chimique approprié. Dans les deux cas, le filtre à toile, inséré en tant que phase finale de la filtration, remplit la fonction fondamentale de séparation des boues contenant le phosphore. Etant donné le rendement extrêmement élevé d’enlèvement des solides( SST < 5 mg/l), on obtient des valeurs très basses de concentration de cet élément.
  • Pré-filtration en amont de la désinfection avec UV: la désinfection des eaux usées épurées, avant immission dans les corps hydriques récepteurs, est de plus en plus réalisée par des systèmes à UV. Ces systèmes, du fait de l’efficacité des rayons UV, de leur réduction de la consommation énergétique et de la salissure de la superficie des lampes, exigent une eau à traiter contenant très peu de solides en suspension; en général une concentration inférieure à 10 mg/l est exigée. Le filtre à toîle s’insère parfaitement dans cette filière de traitement, en amont des UV, et garantit fortement la qualité d’eau exigée et donc l’efficacité du système de désinfection.
  • Filtration en aval des traitements chimico-physiques: certains processus dans le secteur industriel produisent des eaux polluées, comme par exemple les eaux contenant des métaux sous forme de solution ionique, qui peuvent être séparés sous forme de flocons de boue grâce à un dosage des composés chimiques pertinents. On peut obtenir la séparation de ces boues en utilisant la filtration sur toile, toile qui est également adaptée pour les types de boues chimiques.
  • Sédimentation secondaire en aval des processus à biomasse fixe: le filtre à toile ne s’utilise en substitution à la décantation secondaire que si le traitement biologique est effectué avec des technologies de type à biomasse fixe, comme les biodisques et les lits percolateurs. Dans de tels cas, le flux provenant de la phase biologique possède une concentration de boue permettant un traitement direct par  filtre à toile (sans phase de sédimentation secondaire), qui garantit pour la charge un taux de solides en suspension toujours inférieur à 35 mg/l et presque toujours inférieur à 10 mg/l. Dans ce contexte MITA Water Technologies a développé un équipement compact (biocombi) qui combine biorulli® et sédimentation secondaire avec filtre à toile, concrétisation du système décrit ci-dessus.
  • Pré-filtration en amont de processus à membrane: en cas de traitement très poussé des eaux usées urbaines ou industrielles, dans l’objectif d’une réutilisation de ces eaux dans le champ industriel et parfois aussi dans l’urbain, on utilise des technologies à membrane de type ultra-filtration et osmose inverse. L’utilisation de l’osmose inverse exige en particulier, en alimentation, une eau au taux très réduit de solides en suspension, afin de protéger le plus possible les membranes de la salissure et donc limiter la fréquence des lavages nécessaires pour maintenir l’efficacité du système. Même dans ce cas le filtre à toile constitue un système de filtration optimale à insérer en amont du traitement à membrane d’osmose inverse.
  • Pré-filtration des eaux de surface: les eaux de surface, souvent utilisées pour l’approvisionnement en eau potable, subissent comme premier traitement une pré-filtration pour la séparation des particules solides présentes sous la forme de terres, micro-algues et autres. Le filtre à toile est un système de filtration utile dans ce contexte, avec ou sans traitement de floculation en amont.

VOUS SOUHAITEZ PLUS D’INFORMATIONS SUR NOTRE
SOCIÉTÉ ET NOTRE ÉQUIPE?


CONTACTEZ-NOUS
© 2019 MITA Water Technologies S.r.l. Via Emilia, 4 27010 Siziano (PV) - Italy - Ph. +39 0382 67599 - Fax +39 0382 617640
Numéro de SIREN et NIRPP IT13451510153

QHSE Policy - Privacy - Cookies Policy